CPF : quelle utilité pour les employeurs ?

La formation professionnelle à de grands bienfaits pour l’entreprise et ses salariés. En effet, la montée en compétences des salariés d’une entreprise impacte positivement leur compétitivité. L’éventail de formations proposé aux salariés est très large, ce qui leur permet d’évoluer au sein de leur société ou de s’orienter vers un nouveau projet professionnel, suite à l’acquisition de nouvelles compétences.

Le CPF (Compte Personnel de Formation) peut donc être utilisé de bien des manières, par le salarié ou par l’entreprise. Nous allons voir ensemble quelle est l’utilité du CPF pour les entreprises, en détaillant notamment trois sortes de projets.

 

Le CPF autonome, il sert à se former sans accompagnement de l’entreprise :

 

Depuis la réforme de la formation professionnelle de 2014, entrée en vigueur le 1er janvier 2015, le Compte Personnel de Formation à subit de grandes avancées, notamment celle permettant au salarié, la gestion de son parcours de formation, tout au long de sa vie professionnelle.

Utiliser son CPF de manière autonome, permet donc au salarié de se former pendant ou hors des heures de travail (sous réserve d’accord préalablement négocié avec son employeur), sans cependant que l’entreprise ne participe, ni au choix de la formation, ni à l’organisation du déroulement de celle-ci.

Cette formule de CPF est certes intéressante pour les salariés, mais bien moins avantageuse pour les sociétés et les entreprises, qui elles, n’ont ici pas la possibilité de suivre un plan de formation global pour leurs collaborateurs.

Il est nécessaire d’avoir ici une discussion constructive et détaillée, permettant à chacun de faire valoir les avantages d’une formation ayant lieu dans le cadre de l’activité professionnelle.

 

Utiliser le CPF pour co-construire le parcours de formation avec le collaborateur :

 

Le Compte Personnel de Formation (CPF) offre également la possibilité aux salariés de monter en compétences au sein de leur structure. Pour cela ils se forment à l’acquisition de nouvelles compétences, attendues par l’employeur, dans le cadre de leur contexte professionnel. Là aussi, la formation peut se dérouler (en partie ou totalement) pendant le temps de travail du salarié, selon ce qui est défini par l’entreprise.

Cette formule de CPF, permet aux organisations de gagner en efficience en encadrant le plan de formation de ses salariés. Cela leur permet également de communiquer sur les dispositifs existants auprès de leurs salariés, tout en encourageant l’usage du droit individuel à la formation. Comment mettre en place une co-construction du parcours de formation des collaborateurs? 

L’employeur aura alors la possibilité de présélectionner les formations les plus intéressantes et les plus adaptées à la montée en compétences de ses collaborateurs. Cette pré-sélection des formations permet de s’assurer en amont, de la qualité de la formation dispensée et de faciliter le choix du salarié, voire d’induire une vraie personnalisation de son parcours de formation.

Ce travail de co-construction du parcours de formation, permet d’envisager la collaboration avec le salarié sur le long terme.

Parmi le panel de formations disponibles, outre les formations orientées sur les aspects techniques du métier, la formation en langues étrangères, notamment la formation en anglais, peut s’avérer très utile au développement d’une entreprise, particulièrement dans la conquête de nouveaux marchés ou le référencement de nouveaux fournisseurs. Il peut alors être judicieux pour l’employeur de les proposer aux équipes concernées.

Pour que la démarche s’avère efficace, il est vital pour l’entreprise, d’identifier ses propres besoins ainsi que les besoins individuels de chaque collaborateur, de façon à effectuer une pré-sélection judicieuse des formations et de communiquer sur les avantages de celles-ci en terme d’épanouissement de chacun.

 

Utiliser le CPF pour co-financer la formation :

 

Les entreprises les plus attentives à la personnalisation des parcours de leurs collaborateurs, ont tout intérêt à prendre totalement ou partiellement en charge leur formation. L’objectif principal, est de pouvoir accompagner les collaborateurs dans leur choix de formation visant un objectif bien défini. 

Il est également possible de programmer les parcours de formation co-financés, sur une période de plusieurs années. Ce type de décisions inscrit la formation dans la culture de l’entreprise et permet notamment de bénéficier de conditions préférentielles auprès des organismes de formation.

Comment mettre en place un co-financement du parcours de formation des collaborateurs? 

Porter une attention particulière aux compteurs CPF des collaborateurs, permet d’organiser sur le long terme la mise en place de parcours très personnalisés et une réelle montée en compétence des équipes. 

Programmer les formations de ses équipes sur plusieurs années, grâce à un plan de formation interne et le concours des salariés, représente une opportunité très intéressante.

 

Découvrez également nos autres solutions de financement disponibles.

 

Pour plus d’informations, contactez-nous